Leçon de vie n°1

Je vous propose une série de contes lus récemment et qui nous amènent à réfléchir sur la vie et le monde.

Principe

Ci-dessous, vous trouverez un court conte qui se présente comme une leçon de vie (1 article = 1 conte). Plusieurs messages, interprétations et axes de lectures sont possibles. Laissez libre court à votre imagination, à votre intuition et à votre coeur.

Afin d’ouvrir le champ des possibles, je ne propose pas d’analyse approfondie du texte. Toutefois, pour celles et ceux qui le désirent, quelques axes de réflexion (sous forme de questions) sont suggérés en bas de page.

A vous de lire ce conte et en tirer le meilleur…

Comment procéder ?

Il me semble important de suivre plusieurs étapes lorsqu’on lit un tel texte.

  • Tout d’abord, il faut prendre le temps de lire puis relire le conte.
  • On pourra ensuite le laisser mûrir en nous durant un ou plusieurs jours. Cela lui permet de faire résonance… et de faire germer de nouvelles pensées, de créer de nouveaux liens, d’établir de nouvelles associations d’idées, d’exprimer ses émotions.
  • Cette étape franchie, on peut relire le conte et chercher à l’analyser de façon plus approfondie. Les questions (non restrictives) proposées en bas de page sont un outil parmi tant d’autres. En répondant à ces interrogations, on s’immerge totalement dans le texte et on ouvre son esprit à plusieurs interprétations possibles. A nous ensuite de choisir ce qui nous plaît et de pousser un peu plus loin la réflexion.
  • Vous aurez certainement plusieurs idées à la suite de la lecture de ce texte. Vous pourrez faire des liens avec des situations vécues, des personnes que vous connaissez… Bref. Suivant votre parcours, votre ressenti variera. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir faire partager ses réflexions et que cela donne lieu à de nombreux échanges. Une façon de s’enrichir des autres et de les faire bénéficier de notre vécu. Je vous invite donc, lorsque le temps sera venu, de nous faire partager vos réflexions via les commentaires.

Belle lecture à vous !

Leçon de vie n°1

grenouilleLa grenouille dans la marmite d’eau : sommes-nous déjà moitié cuits ?

Imaginez une marmite remplie d’eau froide, dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite. L’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager.

La température commence à grimper. L’eau est chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille, mais elle ne s’affole pas pour autant, surtout que la chaleur tend à la fatiguer et à l’engourdir.

L’eau est vraiment chaude, maintenant. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte, elle s’efforce de s’adapter et ne fait rien.

La température de l’eau va ainsi continuer de monter progressivement, sans changement brusque jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s’être extraite de la marmite.

Plongée d’un coup dans une marmite à 50°, la même grenouille donnerait immédiatement un coup de patte salutaire et se retrouverait dehors.

Référence

La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite et autres leçons de vie, Olivier CLERC, Editions JC Lattès

Lien sur Amazon.fr

Pistes de réflexion

  1. Ce conte fait-il écho en moi ? Si oui, je liste la ou les situations vécues personnellement auxquelles cela me fait penser puis je prends le temps de les détailler en faisant des parallèles avec l’histoire de la grenouille.
  2. Ce conte me fait-il penser à une personne en particulier ? Si oui, pourquoi et quels parallèles puis-je faire entre la personne que je connais et la grenouille ?
  3. Peut-on effectuer un parallèle entre l’histoire de la grenouille et l’histoire de l’humanité, que ce soit dans le passé ou le présent ? Si oui, de quelle façon ?
  4. Dans l’histoire, qu’est-ce qui permet à la grenouille de savoir qu’il fait plus chaud ? Pourquoi ne réagit-elle pas à ce changement de température ?
  5. Pourquoi la grenouille meurt-elle à la fin de l’histoire ? On peut citer un minimum de deux causes à cette mort.
  6. Aurait-elle pu éviter cette mort ? Trouvez des arguments en faveur du “non” et en faveur du “oui”.
  7. Pouvez-vous trouver, pour une même situation vécue, deux façons de réagir qui soient diamétralement opposées et faire un parallèle avec l’histoire de la grenouille ? Y a-t-il des facteurs qui influencent ou expliquent telle ou telle réaction face à une situation posée ?
  8. Pouvez-vous trouver des exemples s’apparentant à l’histoire de la grenouille dans les domaines suivants : santé, finance, vie de couple, travail, amitié, environnement, social, éducation… ?

Je vous souhaite une belle réflexion sur le sujet… et ai hâte de pouvoir partager vos réflexions à ce sujet !

(Visited 15 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please copy the string lsaYtr to the field below: