Leçon de vie n°2

Je vous propose un conte intitulé “le bambou chinois : la préparation dans l’obscurité”. Une façon de réfléchir sur la vie et le monde.

Principe

Ci-dessous, vous trouverez un court conte qui se présente comme une leçon de vie (1 article = 1 conte). Plusieurs messages, interprétations et axes de lectures sont possibles. Laissez libre court à votre imagination, à votre intuition et à votre coeur.

Afin d’ouvrir le champ des possibles, je ne propose pas d’analyse approfondie du texte. Toutefois, pour celles et ceux qui le désirent, quelques axes de réflexion (sous forme de questions) sont suggérés en bas de page.

A vous de lire ce conte et en tirer le meilleur…

Comment procéder ?

Il me semble important de suivre plusieurs étapes lorsqu’on lit un tel texte.

  • Tout d’abord, il faut prendre le temps de lire puis relire le conte.
  • On pourra ensuite le laisser mûrir en nous durant un ou plusieurs jours. Cela lui permet de faire résonance… et de faire germer de nouvelles pensées, de créer de nouveaux liens, d’établir de nouvelles associations d’idées, d’exprimer ses émotions.
  • Cette étape franchie, on peut relire le conte et chercher à l’analyser de façon plus approfondie. Les questions (non restrictives) proposées en bas de page sont un outil parmi tant d’autres. En répondant à ces interrogations, on s’immerge totalement dans le texte et on ouvre son esprit à plusieurs interprétations possibles. A nous ensuite de choisir ce qui nous plaît et de pousser un peu plus loin la réflexion.
  • Vous aurez certainement plusieurs idées à la suite de la lecture de ce texte. Vous pourrez faire des liens avec des situations vécues, des personnes que vous connaissez… Bref. Suivant votre parcours, votre ressenti variera. Ce qui est intéressant, c’est de pouvoir faire partager ses réflexions et que cela donne lieu à de nombreux échanges. Une façon de s’enrichir des autres et de les faire bénéficier de notre vécu. Je vous invite donc, lorsque le temps sera venu, de nous faire partager vos réflexions via les commentaires.

Belle lecture à vous !

Leçon de vie n°2

bambou chinoisLe bambou chinois : la préparation dans l’obscurité

On raconte qu’il existe en Chine une variété de bambou tout à fait particulière. Si l’on en sème une graine dans un terrain propice, il faut s’armer de patience… En effet, la première année, il ne se passe rien : aucune tige ne daigne sortir du sol, pas la moindre pousse. La deuxième année, non plus. La troisième ? Pas d’avantage. La quatrième, alors ? … Que nenni ! Ce n’est que la cinquième année que le bambou pointe enfin le bout de sa tige hors de terre. Mais il va alors pousser de douze mètres en une seule année : quel “rattrapage” spectaculaire ! La raison en est simple : pendant cinq ans, alors que rien ne se produit en surface, le bambou développe secrètement de prodigieuses racines dans le sol grâce auxquelles, le moment venu, il est en mesure de faire une entrée triomphante dans le monde visible, au grand jour.

Référence

La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite et autres leçons de vie, Olivier CLERC, Editions JC Lattès

Lien sur Amazon.fr

Pistes de réflexion

  1. Ce conte fait-il écho en moi ? Si oui, je liste la ou les situations vécues personnellement auxquelles cela me fait penser puis je prends le temps de les détailler en faisant des parallèles avec l’histoire du bambou.
  2. A la manière du bambou, certaines situations nécessitent-elles de prendre le temps de développer de prodigieuses racines (ou bases) ? Pourquoi ?
  3. Pouvez-vous faire le parallèle avec des phénomènes chimiques ou électriques similaires (par exemple) ?
  4. Avez-vous connu personnellement, ou observé dans votre entourage, des situations où – faute de temps – les racines ont été négligées ? Quelles en ont été les conséquences ?
  5. Prenez le temps d’observer ce qui vous entoure. Ce qui paraît au premier abord calme l’est-il réellement ? A l’image du bambou, est-ce que certaines racines sont en train de tranquillement se développer ?
  6. Respectez-vous les personnes, les actions, les projets qui nécessitent de prendre du temps ? Avez-vous tendance à toujours vouloir aller trop vite, à vouloir tout tout de suite ? Quels sont les avantages, et sont-ils à court, moyen ou long terme ? Au contraire, cela vous a-t-il déjà porté préjudice (idem à court, moyen ou long terme) ?
  7. En matière d’éducation, du développement personnel, de la spiritualité, de santé, avez-vous des exemples aussi bien positifs que négatifs à l’image du bambou chinois ?
  8. Listez un ou plusieurs projets qui vous tiennent à coeur et dont la mise en place demande du temps. Laissez germer les idées en vous, faites fonctionner votre imagination et prenez le temps nécessaire à leur concrétisation.

Je vous souhaite une belle réflexion sur le sujet… et ai hâte de pouvoir partager vos réflexions à ce sujet !

(Visited 9 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *