Vaincre ses peurs pour oser voyager

Le voyage m’attire et me fascine… mais voilà qu’il me fait aussi peur ! Dure réalité à laquelle je suis quotidiennement confrontée… Les rêves de voyage sont là, mais le passage à l’action n’est pas aisé.

Réticences, cogitations et autres phénomènes étranges sont en rendez-vous. On dirait que ces petits personnages invisibles se sont donné le mot : ils me murmurent à l’oreille :

“tu es bien chez toi, alors pourquoi en bouger ?”

Oui, mais… l’envie reste présente. Il est donc urgent que je trouve une solution pour faire du voyage une aventure palpitante mais aussi rassurante.

Objectif n°1 : Comprendre ma peur

Derrière chaque peur se cache une raison cachée.

PEUR

Ainsi, ai-je réellement peur de voyager ? Pas vraiment.

J’ai plutôt peur :

  • de l’inconnu
  • de me perdre en voyage
  • de me faire agresser
  • de m’ennuyer
  • de ne pas réussir à faire de belles rencontres

La liste est longue.

Qu’attendez-vous pour faire la votre ?!

Objectif n°2 : tester petit pour mieux prendre confiance

Aïe, aïe, aïe… je rêve de terres arides, forêts tropicales, étendues bleues et autres paysages jusqu’alors inconnus. Je pourrais acheter un billet pour le Brésil illico-presto, me rendre dans une agence de voyage pour choisir une formule “all inclusive” ou encore partir en road trip à l’arrache. Oui, mais… si de nombreuses formules de voyage existent déjà, aucune ne me tente tout à fait. Car il faut bien l’avouer : j’ai peur.

Peur de sortir de ma zone de confort. Peur de laisser mon chez-moi durant quelques jours (et qui va s’occuper du chat, dîtes-moi ?!). Peur d’oser me confronter à l’inconnu. Bon, c’est déjà ça : j’en ai conscience. Alors, il est désormais temps d’agir et de m’attaquer à ce qui me fait REELLEMENT peur.

Ainsi plutôt que de la jouer grand, je décide de commencer petit. Le voyage n’est en réalité qu’une facette – parmi tant d’autres – de cette peur de l’inconnu. Or l’inconnu m’entoure au quotidien. C’est ce bar où je n’ai encore jamais mis les pieds. C’est cette route que je n’ai encore jamais empruntée en voiture. C’est ce voisin auquel je n’ai jamais adressé la parole.

Pour renforcer ma confiance à braver l’inconnu, voilà que je me lance un défi : réaliser chaque semaine une action nouvelle. Cela peut prendre des formes diverses et variées. L’objectif principal demeure identique : apprendre à sortir de sa zone de confort et prendre petit à petit confiance en ses capacités à gérer des situations nouvelles… et à y prendre du plaisir !!!

Vaste défi… Alors qu’attendez-vous pour le tester à votre tour ?!

Objectif n°2 : appréhender l’inconnu pour s’en faire un allié

Après plusieurs défis relevés avec succès (une période de 20 jours est conseillée pour prendre de bonnes habitudes), je passe à l’étape n°2. Il s’agit pour moi de penser voyage. Là encore, j’ai quelques peurs à vaincre. Le voyage demeure encore synonyme d’inconnu, de nouveautés.

Or, inconnu veut dire “non connu”. Donc si je “connais”, ma peur disparaît ? Tentons l’expérience !

Le Brésil me fascine. J’aimerais en faire ma destination n°1. Si ce pays m’intrigue, il me fait tout aussi peur. En surfant sur le net, en consultant des livres de voyage, des blogs, des guides, en lisant avec passion des livres qui lui sont consacrés, voilà que ce pays devient un ami. Je suis en terrain (presque) connu. Un sentiment nouveau de sérénité m’habite. C’est un bon début !

Grâce à mes lectures, aux discussions que j’ai avec des amis et voyageurs, je fais le plein de bons plans, d’idées de visites insolites, de références. Cela me rassure grandement et me donne tout simplement envie de partir en Amérique du Sud.

Objectif n°3 : planifier

Partir en “free style”, mode baroudeur sans plan ni date de retour me fascine… Toutefois, ce n’est pas encore pour moi !

Mon premier voyage sera planifié de A à Z. Je pose le cadre. Cela me rassure et me permettra – une fois sur place – d’être plus “cool”. Une façon d’oser un peu plus sans avoir à m’inquiéter d’où je dormirai, des lieux à visiter, des transports à utiliser.

Aidée d’un professionnel du voyage, je réserve mon séjour. La tension redescend. Tout est prévu. L’aventure peut enfin commencer !

Objectif n°4 : lâcher-prise

Une fois arrivée sur place, il est temps de prendre mes marques et mes habitudes. Rapidement, je m’aperçois que ce que j’ai lu, vu ou entendu sur le Brésil prend vie autour de moi. La fiction laisse la place à la réalité. Il est désormais temps d’en profiter !

Alors adieu craintes, peurs et autre inquiétudes : je décide de lâcher-prise et profiter du moment présent ! Je suis en plein coeur de l’aventure : il est temps d’oser et s’ouvrir aux rencontres, aux découvertes et à la Vie… tout simplement.

Si vous aussi, le voyage vous fascine tout autant qu’il vous fait peur, il est peut-être temps d’appliquer ces quelques conseils pratiques. 

Grâce à ces conseils, vous pourrez enfin oser, une bonne fois pour toute, vous aventurer hors de chez vous. Vous verrez, cela en vaut la peine !

Pensez à nous faire partager vos réflexions via les commentaires… Je suis toujours heureuse de vous lire !

 

(Visited 15 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *