ennui (2)

Petit guide pratique contre l’ennui (partie 1)

J'ai cherché, cherché, cherché... et je n'ai pas trouvé. Aucun manuel n'existe encore à ce jour pour nous apprendre à gérer l'ennui.

Je me suis donc dit que ce serait un sujet intéressant à développer ! Je ne sais pas encore ce que je vais vous raconter, mais je compte bien rédiger une séries d'articles qui tienne la route et vous occupe pour un p'tit moment !

Ennui. Un désert qui me traverse.

[Maurice Chapelan]

Qu'est-ce que l'ennui ?

L'ennui. Ou plutôt l'eeennnnnnnnuuiiiiiiiiii..........

Vous le sentez arriver tout doucement. Il pointe son nez quand votre environnement cesse de vous stimuler, vous amuser, vous énerver. De provoquer des réactions et émotions, tout simplement.

L'ennui, c'est cette sensation qui vous saisit subtilement. Il arrive à pas comptés, sur la pointe des pieds et il est déjà trop tard quand vous l'apercevez : il s'est bel et bien installé chez vous et compte bien y rester pour une durée indéterminée !

Les signes qui ne trompent pas

Si l'ennui est finaud, il n'est pas parfaitement subtil dans sa façon de s'incruster chez vous. Il laisse des traces. Une fois que vous connaissez les signes avant coureurs il vous est plus facile d'agir. Et plus tôt vous repérerez ces indices, plus tôt vous pourrez agir pour faire fuir l'envahisseur !

Voici une liste non exhaustive de signes avant-coureurs :

  • vous regardez l'horloge toutes les 10 minutes. Malheureusement, cela ne fait pas passer le temps plus vite... On dirait même qu'il en fait exprès de ralentir.
  • Votre tête semble de plus en plus vide... Le manque de stimuli externes vient de démarrer un cercle vicieux : manque de stimuli --> manque de motivation --> non-recherche de stimulations externes --> ennui puissance 1000
  • Votre corps semble de plus en plus las. Bouger ? Oh non merci...
  • Vous manquez d'intérêt et d'engagement pour votre environnement. Tout est "bof". Rien ne vous intéresse.
  • Vous errez à travers les pièces de votre appartement, vous déambulez sans but dans les rues, vous tournez en rond dans votre bureau... Au travail, vous faîtes un tour à la machine à café, discutez avec un collègue, passez par la case toilettes... et ce plusieurs fois dans la journée. Bizarre.
  • Si quelqu'un vous parle, vous vous montrez distrait. La conversation ne vous intéresse pas. Votre attention est ailleurs.

Sentez vous libre de compléter cette liste en publiant un commentaire en bas de page

Et si nous faisions un parallèle avec le chat ?!

Un chat qui s’ennuie peut présenter des comportements destructifs et antisociaux. Les symptômes peuvent être moins évidents, comme une dépression, un toilettage excessif, un refus d’aller à la litière, des problèmes dermatologiques, des miaulements intempestifs, une suralimentation et un excès de sommeil.

Voici quelques conseils donnés pour éviter l'ennui chez le chat... peut-être cela vous inspirera-t-il ?!

  • enrichir son environnement afin de le rendre plus stimulant
  • lui proposer des jeux interactifs
  • renouveler ses jouets
  • offrir des stimulations visuelles : un aquarium par exemple...

Eh ! Pas si bêtes tous ces conseils ! Je dirais même qu'il est aisé de les appliquer à nous êtres humains en pleine période d'ennui. Pour y remédier, on peut en effet modifier notre environnement : changer la décoration de son habitation / de son cadre de travail, bouger les meubles, varier nos trajets quotidiens, changer d'épicerie de temps en temps, se rendre dans des lieux encore inconnus.

On peut aussi aller à la rencontre de nouvelles personnes. S'ouvrir au dialogue. Pour une fois, pourquoi n'aborderiez-vous pas votre voisine pour lui souhaitez une belle journée ? Chaque jour, vous vous croisez dans l'escalier et à part un "bonjour" courtois, vous n'avez pas échangé plus de 2 mots depuis votre arrivée dans l'immeuble il y a déjà deux ans. Il est temps que cela change ! Dans le même ordre, variez les sorties, les rencontres, les activités. C'est une belle façon de stimuler votre cerveau et créer des liens amicaux par la même occasion.

Renouvelez-vous ! Sortez de votre routine quotidienne, changez vos habitudes. En testant de nouvelles activités (faire 10 minutes de yoga au réveil,  manger des oeufs au petit-déjeuner, s'initier à la méditation avant de se coucher, assister à un nouveau spectacle chaque semaine...), peut-être y prendrez vous goût et améliorerez votre journée. Le bien-être commence par des petites choses, des actions posées une à une.

Stimulez votre cerveau ! Tout ce qui vous entoure est terne, au point de déteindre sur votre esprit. Alors changez tout ça ! Passez aux couleurs vives : tableaux, objets de décoration, vêtements. Osez la couleur.

Les couleurs se révèlent essentielles à notre équilibre.

Chacune d'elle envoie sa vibration et porte sa propre force d'impact, sa charge d'influence, qui éveille inconsciemment certaines réactions nerveuses, psychiques et comportementales.

Elles sont importantes dans le décor de notre vie quotidienne (murs, vêtements, bijoux, tissus), les couleurs déclenchent quelque chose en nous. Il faut savoir en jouer pour se sentir bien, rendre heureux, séduire. Mais savoir aussi que notre perception n'est pas celle des autres et que selon les personnalités, les couleurs peuvent être bénéfiques ou néfastes, agréables ou désagréables.

"Les couleurs et leurs effets"

Dans un prochain article, je vous donne encore plus de tuyaux pour vaincre l'ennui.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string toSDpr to the field below: