L’expérience COVID pour une meilleure écoute de soi

Envie d’écrire, partager cette expérience… et en même temps… ça me sert au niveau de la poitrine, mon rythme cardiaque augmente légèrement.

[Pause]

J’observe. Je tends l’oreille. Je suis curieuse.

Qu’est-ce que mon corps souhaite me dire ? Quel est son message ? Les signaux sont là. Désormais, je les perçois, les vois, les entends, les ressens. Mais comment les décoder ?

Lecture du corps. Body scan. Deux mots. Un seul outil.

L’expérience de l’équicoaching m’a permis de découvrir et explorer un nouvel outil appelé « body scan ». Il s’agit d’aller écouter ce qui se passe dans mon corps. Faire preuve de grande curiosité sur les signaux… Et aller en demander la signification.

C’est fou comme le simple fait de se mettre en posture d’écoute peut beaucoup de choses !

Alors qu’est-ce que ce resserrement au niveau de la poitrine souhaite me dire aujourd’hui ?

Que parler du COVID ne me plait pas beaucoup. J’ai envie de partager mon expérience… et en même temps je n’ai pas vraiment envie de rajouter mon grain de sel dans cette période si particulière.

Que j’ai vécu cette période relativement bien les deux premières années, puis de façon anxiogène ces dernières semaines. Que j’ai envie de me respecter, mais que je suis sensible au regard des autres, aux émotions de mon entourage, aux mots…

Que j’ai eu le COVID et que cela a été source de beaucoup d’émotions. La joie (j’ai mon précieux sésame pour continuer de participer à nombre d’événements sociaux). Le soulagement (oui, je vais bien !). La vulnérabilité (comment avoir suffisamment confiance en moi ? en mes choix ? quand le discours ambiant est source de peur… quand le pouvoir des mots m’impacte plus que je n’aimerais ?).

Le pouvoir des mots

C’est fou comme le pouvoir des mots est incroyable ! J’observe ce ressenti corporel, ce resserrement au niveau de la poitrine. Je lui laisse la parole… qui prend forme sous mes doigts, et au travers de cette page… Et hop, la sensation s’évapore petit à petit, s’allège… N’est-ce pas magique ?!

Ces derniers jours, en « rémission COVID » comme j’aime à le dire… auront été une expérience marquante en terme d’écoute du corps.

Accepter sa vulnérabilité

Autre outil découvert avec l’équicoaching : l’échelle de vulnérabilité.

J’en ai fait (très) bon usage !

Alors, en ce moment, où en suis-je sur l’échelle de vulnérabilité ? Suis-je en zone de confort ? d’apprentissage ? de danger ?

Est-ce que je me respecte dans mon rythme ?

Suis-je en pleine forme ? Ai-je besoin de repos ?

Un chiffre (sur une échelle de 0 à 10), et hop ! Prise de conscience > acceptation > action. L’acceptation permet la transformation.

Une rencontre avec d’autres thérapeutes et coachs : je passe de 3 à 5. Mon corps et mon esprit fatiguent légèrement. Juste ce qu’il faut. Je me laisse encore 1h avant de rentrer.

J’en suis à 6 arrivée chez moi : je fais une pause. Je m’allonge quelques minutes, je mets de la musique douce… Je redescends à 4.

Fastidieux pensez-vous ? Oui… et non.

En faire usage à tout moment n’est pas utile. Le contexte est important à prendre en compte. Pour ma part, en cette période qui joue sur les émotions, titille ma vulnérabilité, me déstabilise parfois avec des signaux inconnus, de la fatigue qui revient sans que je ne m’y attende… cet outil m’est précieux.

Je vois ainsi cette expérience « covidée » comme un accélérateur pour apprendre à mieux m’écouter, faire attention à mon rythme, en faire juste assez – mais pas trop -… Bref, prendre pleinement soin de moi !

Alors je vous souhaite, non pas d’être malade, mais que quelque soit les expériences que cette période particulière vous amène à vivre, que vous en sortiez grandi.e et encore plus sensible à ce qui vous fait du bien 😉

Acceptation, observation curieuse, écoute… transformation.

Pour aller plus loin

Au creux de la vague… ou apprendre le lâcher-prise quand les émotions bouillonnent

Ateliers

(Visited 4 times, 1 visits today)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 9YituQ to the field below: