Mon sac à dos

Ces 3 objets indispensables dans mon sac de voyage…

S'il y a bien une chose qui me semble indispensable en voyage, c'est la création de liens, les amitiés qui se développent, les échanges avec les locaux, les voyageurs que je rencontre... Bref. Tout ce que l'on peut étiqueter avec cette expression barbare : lien social.

Dans cette article, je vais volontairement différencier le touriste du voyageur. Pour ma part, j'assimile le terme touriste à une approche beaucoup plus consommatrice du voyage. Je vous partage ici la définition du touriste trouvée sur le net et qui me convient particulièrement :

Le touriste est un voyageur pressé qui s'intéresse plus aux monuments  qu'aux êtres humains. Il préfère l'inanimé à l'animé. Il recherche l'accumulation  sans mettre en question son identité. Cependant, de par sa présence, il influence les habitants du pays qu'il visite.

Source : Edreams

Au touriste, je souhaite comparer le "voyageur". Cette personne a une approche différente du voyage plus axée sur les découvertes, il prend le temps de se laisser vivre et il recherche les contacts durant son périple.

Il est à noter que ces dernières années, les voyages en solo tendent à augmenter. Ce qui est particulièrement intéressant à lire c'est qu'alors que partir seul inquiète certains qui évoquent notamment la peur de se retrouver "seul", de nombreux voyageurs solo témoignent avoir fait un nombre incroyable de rencontres durant leur voyage et que cela a été justement facilité par le fait de voyager seul... Comme quoi, laissons les a-priori de côté et osons aller à la rencontre de l'autre !

Plus je lis les témoignages d'actuels et futurs voyageurs, plus je remarque qu'une grande majorité des voyageurs au long court, auxquels j'aime m'identifier, est à la recherche de ces liens sociaux. Finalement, peu importe la destination, les objectifs restent identiques : faire des rencontres, découvrir une nouvelle culture, sortir de sa zone de confort et développer sa confiance en soi.

Avez-vous remarqué : lors de certaines rencontres, la discussion démarre sur les chapeaux de roue. Vous semblez vous connaître depuis une éternité. Tout est fluide. Vous passez des heures à échanger des souvenirs, à rigoler, refaire le monde...

Lors d'autres occasions, les contacts sont parfois un peu moins évidents. Aborder un parfait inconnu relève du défi. Vous n'osez pas... Or cette situation se répète très fréquemment en voyage. Il devient alors urgent de trouver une solution pour créer le contact sinon, c'est certain, vous allez rester bien seul(e) durant votre périple, et manquer de belles occasions de "prendre du fun" !

J'ai donc décidé de vous lister ici 3 objets que j'ai décidé d'ajouter dernièrement à mon sac de voyage histoire de faciliter la création de lien et devenir la personne qui catalyse et rend possible ces rencontres humaines.

3 objets miracle

Un stylo & du papier • Un jeu de cartes • Des dés

C'est tout ? Eh oui ! N'oublions pas que nous souhaitons voyager léger... alors pourquoi se compliquer la vie ?

A quoi vont vous servir ces objets ? Voici plusieurs idées que je vous invite à mettre en pratique au plus vite. Amusez-vous bien 🙂

Papier & stylo

  • usage n°1 : permet d'écrire son nom, inscrire un numéro de téléphone. Bref, de quoi garder contact, prendre en note des bons plans : adresses à découvrir au plus vite, livre à se procurer et dévorer dans le train, LE lieu à tester sans faute avant de repartir vers une nouvelle destination...
  • Ce peut être aussi un moyen de se faire comprendre des locaux si on ne maîtrise pas la langue du pays : vous allez devenir un véritable artiste à gribouiller sur votre bout de papier à longueur de journée ! Pour ceux qui ne savent pas décider, il existe aussi le livret "G'palémo"
  • On peut aussi s'en servir pour faire un plan. Vous vous êtes perdu ? Votre mémoire fait parfois défaut ? Vous n'êtes pas certain(e) d'avoir compris l'intégralité des indications qu'on vient de vous donner : alors demander à ce qu'on vous fasse un plan. Plus qu'à se munir d'une boussole et vous voilà lancé(e) dans une course d'orientation !
  • Le trajet est long, vous souhaitez occuper le temps. Lancez-vous dans un jeu tout simple faisant travailler votre créativité et qui vous donnera à coup sûr le sourire : "dessiné, c'est gagné", "le jeu du pendu", "morpion"...

Jeu de cartes

  • Pratique pour passer le temps (transports, attente à l'aéroport, pauses-détente à l'auberge de jeunesse), votre jeu de cartes est aussi un excellent prétexte pour interagir avec les personnes qui vous entourent et vivent les mêmes événements que vous en cet instant T (bref... eux aussi ils s'emm****** !)
  • Jeu connu de tous : la bataille ! But du jeu : obtenir toutes les cartes du jeu. Déroulement : On distribue l'ensemble des cartes entre les participants, face cachée. Action : Au top, chacun retourne la 1ère carte en haut de son paquet. La carte la plus forte l'emporte (notez que la carte la plus basse est le 2, et que l'as est plus fort que le roi).
  • Variante de la bataille : la bataille corse. Action 1 : le joueur à la gauche du donneur commence en retournant la première carte de son paquet au milieu de la table. S’il s’agit d’une carte chiffre (du 2 au 10 inclus), rien ne se passe et c’est au tour du suivant de retourner sa carte sur le paquet central. Action 2 : s’il s’agit d’un valet, le joueur suivant a quatre essais consécutifs pour à son tour trouver ou dévoiler une carte personnage. Pour la dame, c’est trois essais, deux pour le roi et un pour l’as. S’il y parvient, c’est au tour du joueur suivant. Sinon, le joueur précédent remporte le paquet central. La partie se termine lorsqu'un joueur remporte toutes les cartes.
  • Le président (ou plus le Trouduc !) : connu de tous les lycéens, ce jeu est particulièrement connu en France, mais aussi Outre-Atlantique car je l'ai pratiqué fréquemment au Québec... But du jeu : Ne plus avoir de cartes. Le premier qui parvient à se défaire de toutes ses cartes est le Président, le deuxième le Vice Président, l’avant-dernier est le Lèche-bottes et le dernier est le Trouduc. S’il y a lieu, les personnes entre sont Neutres.Déroulement du jeu : dans le jeu du Président, la carte la plus forte est le joker s’il y en a, puis le 2, suivi de l’as, du roi, jusqu’au 3. Distribuer toutes les cartes, une par une, faces cachées. Action 1 : en fonction de ce qu’il a en main, le premier joueur décide quelles cartes jouer. Il peut jouer une carte simple, un double (deux cartes de même valeur), un triple, et de la valeur de son choix, même si on commence souvent la partie par les cartes les plus faibles. Action 2 : le joueur suivant doit renchérir par le même nombre de cartes. Par exemple, si le premier a joué un doublon de 5, le suivant doit sortir un doublon supérieur à 5. Dans le cas contraire, il passe son tour. Action 3 : quand plus personne ne peut ajouter de cartes, on dégage la table. Celui qui a joué la ou les dernières cartes prend la main et ouvre le tour suivant avec les cartes de son choix. Le joker peut aussi être joué à tout moment durant la partie, tout seul, et le joueur prend alors immédiatement la main. Pour la partie suivante, le Trouduc donne ses deux meilleures cartes au Président qui lui donne deux cartes de son choix. Le Lèche-bottes donne sa meilleure carte au Vice Président qui lui donne une carte de son choix. Fin de la partie : la partie se termine lorsque les joueurs réussissent à se défaire de toutes leurs cartes.

Dés

  • Usage 1 : déterminer qui prendra sa douche en premier ! La personne obtenant le plus grand score est déclarée grand vainqueur ^^ Utile en camping, dans les auberges de jeunesse...
  • Usage 2 : ils servent à déterminer un chiffre de façon aléatoire. Vous vous retrouvez au japon et n'avez aucune idée du plat que vous allez choisir pour votre repas. La carte du restaurant demeure un vrai mystère. Bref... comment faire ? Vous sortez un ou plusieurs dés de votre poche et le nombre obtenu au lancer déterminera le plat à commander. "Futée la fille !" Oui, enfin n'oubliez pas que je ne suis en rien responsable du résultat. Si vous vous retrouvez avec un plat de fugu ou un oeil de thon géant... il sera toujours temps de 1) changer de restaurant ou 2) commander un plat plus standard !
  • Usage 3 : réaliser des parties de yam, killer, black jack... 12 jeux de dés à découvrir ici.

Une liste beaucoup plus détaillée de jeux utiles à connaître en voyage sera prochainement établie dans un article à venir.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string rtCUKT to the field below: