le chemin le moins fréquenté

Le chemin le moins fréquenté

Ton monde s'apparente à une grande carte. Tu en es tour à tour le cartographe, le dessinateur, l'éditeur, ... bref tu décides des informations que tu souhaites y faire apparaître, des dimensions de la carte, de la zone à délimiter, des pictogrammes à utiliser. Tu veilles aussi à ce que les informations qui y sont mentionnées soient les plus justes possibles et demeurent "updated".

Chaque personne possède une carte. Comme tu peux t'en douter, chaque carte est différente puisque chaque personne a son propre vécu, son histoire, ses expériences de vie, ses rêves, ses objectifs dans la vie, ses valeurs. En fonction de ces éléments, chaque carte est plus ou moins précise, plus ou moins mise à jour...

Et toi ? A quoi ressemble ta carte ?

Dans le livre intitulé "le chemin le moins fréquenté", il n'est pas seulement question d'élaborer sa propre carte et d'en définir les contours. Cela va bien au-delà : on y évoque la démarche pour avancer dans la vie, les grandes vérités pour incarner son véritable moi, l'importance du véritable Amour dans notre vie.

Dans cet article, il serait trop long d'apporter toutes ces thématiques. Ce pourrait être l'objet d'une série d'écrits. Toutefois, je souhaite aujourd'hui me focaliser sur "notre carte de Vie" comme j'aime à l'appeler.

Une carte : késako ?

Une carte géographique vous sert à quoi dans la vie de tous les jours ? A vous repérer dans l'espace. Votre carte de vie sert exactement à la même chose : à vous repérer, et cette fois-ci dans votre vie. Quel est le chemin parcouru, comment vois-je le monde alentour ? Quelles sont les perspectives d'avenir ? Où suis-je en ce moment même ?

Ne pas se tromper de carte

Si tu souhaites visiter la Thaïlande, une carte de la Chine ne te sera d'aucune utilité, n'est-ce pas ? Dans ta vie, c'est la même chose. Chaque carte est unique. Si tu utilises celle d'un membre de ta famille, d'un ami, bref d'une autre personne, sache qu'elle ne te sera pas d'une grande utilité. Seule ta propre carte te convient et te mènera là où TU le souhaites. Penses-y.

De même, si tu penses qu'une seule carte peut être utilisée par tout le monde, tu te trompes. Il est possible que certains chemins soient communs à plusieurs personnes. Cela signifie que ce groupe d'individus partage des valeurs, des expériences de vie, des attentes communes. Toutefois, ta carte sera beaucoup plus précise et plus personnelle. Tu peux donc pleinement t'inspirer des cartes qui sont mises à ta disposition, mais ne reporte sur ta carte que les éléments qui te concernent et te seront utiles dans ta vie.

Une carte : quels sont les éléments nécessaires pour la rendre efficace ?

Si vous possédez une carte de la France de 1805, pensez-vous qu'elle vous sera encore d'une grande utilité à l'heure actuelle ? Si votre objectif est de savoir qu'à l'endroit où vous vous trouvez actuellement se dressait une auberge, pourquoi pas... Si vous souhaitez parcourir l'ancienne route menant à Rome et désormais disparue, là encore ce sera utile. Mais si votre objectif vise à vous mener AUJOURD'HUI en un endroit bien précis qui était inexistant en 1805, alors là votre tâche se montre plus ardue, voire impossible.

Commencez-vous à voir le lien avec votre carte de Vie ? Si votre carte personnelle n'est pas régulièrement mise à jour pour tenir compte de l'évolution de vos valeurs, de vos objectifs, des personnes qui vous sont chères, des relations que vous entretenez avec le monde extérieur, etc. il sera complètement utopique de vouloir atteindre un objectif qui ne figure même pas sur la carte. Ou alors s'il y figure, que les chemins qui y mènent n'apparaissent pas.

Par conséquent, vivre revient à constamment réévaluer sa carte. Supprimer les éléments passés de date, ajouter les points de repère acquis dernièrement, tracer les chemins découverts récemment...

Nombreuses sont les personnes qui ne sont tout simplement pas conscientes de ces faits. Elles utilisent depuis des années une carte qui ne leur correspond plus, mais elles veillent à prudemment l'ignorer. Ce serait trop risqué de s'en rendre compte ! Leur monde en serait totalement chamboulé et alors... l'énergie à retracer la carte apparaîtrait collossale.

D'autres personnes encore veulent évoluer dans leur vie. Elles sont conscientes d'un "mal-être" mais n'en comprennent pas les raisons (c'est un peu comme si elles se sentaient perdues sur le chemin, conscientes d'avoir probablement manqué une bifurcation par exemple). Lorsqu'elles comprennent que cette situation relève du fait qu'elles utilisent une carte qui ne leur correspond plus (leurs aspirations, leurs valeurs... ayant évolué au fil du temps), elles font preuve de déni : oui elles veulent changer, mais elles ne veulent pas remettre en question leur carte... Pensez-vous qu'elles vont effectuer des changements majeurs dans leur vie ?

Enfin, ils y a les autres personnes. Beaucoup moins nombreuses, mais tellement courageuses. Celles qui font face. Elles ont ressenti un "mal-être" qui est le simple reflet du décalage entre ce qu'elles vivent et ressentent avec leur véritable MOI en cet instant présent. Elles sont capables d'identifier les causes de cette sensation et surtout ELLES AGISSENT pour mettre à jour leur carte. Or si ces ajustements sont faits régulièrement, il s'agit d'un simple coup de crayon, d'un symbole à gommer. Bref, il s'agit de changements minimes. Il devient donc facile d'y faire face et d'accompagner le changement. Par contre, si vous prenez subitement conscience (après des mois ou des années de "déni") que votre carte ne correspond plus à votre situation actuelle, les modifications à apporter à votre carte seront nettement plus importantes et votre dose de courage proportionnelle aux changements à effectuer.

Mise à jour continuelle

Vous l'aurez donc compris, être conscient de sa carte personnelle est important mais la mettre continuellement à jour l'est encore plus. Cela vous permet d'avancer dans la vie en tenant compte de vos nouvelles aspirations, de vos valeurs du moment présent et de la situation globale à l'instant T.

Pensez donc à faire des mises à jour régulières de votre carte. Prenez le temps de vous poser : observez la situation, faites le point sur ce qui est dépassé, sur ce qui vient d'apparaître dans votre vie, sur vos aspirations présentes. Vous avancerez d'autant plus vite dans la direction choisie car vous saurez où mettre les pieds !

Belle aventure à vous !

Se procurer le livre

1 thought on “Le chemin le moins fréquenté”

  1. J’aime beaucoup cette idée d’intéragir avec nous, lecteurs ! Je compte bien m’inspirer de cette idée de carte pour démarrer 2018.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 2SO7NB to the field below: