chagall

Montréal sans préparation

Fraîchement débarquée à Montréal après un covoiturage des plus intéressants, me voilà avec une après-midi à occuper... Aucun plan à l'horizon. Cette fois-ci on la joue au "feeling".

Ticket de métro en poche, je suis le couloir qui mène dans les confins du réseau montréalais. Une idée apparaît alors : et si je demandais au premier passant où me rendre dans les prochaines heures ? Une petite grande mère avance dans la même direction que moi. J'accélère le pas et me permet de l'apostropher "Je suis française. Je viens d'arriver à Montréal (toujours jouer la carte de la nouveauté...). J'ai une après-midi à occuper. Avez-vous un lieu à me conseiller ?"

La voilà intimidée, perdue... bref ma question lui fait peur. J'oriente différemment la question "Connaissez-vous un endroit sympa où aller ? Un lieu que vous aimez bien, que je pourrais découvrir ?"

Toujours rien. N'insistons pas !

Je poursuis mon chemin et me voilà montée dans le premier wagon qui s'annonce. Destination : inconnue. Mais ce qui est certain, c'est que je m'y rends directo illico presto ! Mon regard commence à errer sur les affiches qui colorent chaque station. Spectacles à venir, expositions, publicités se suivent et se ressemblent et semblent se dérouler à des dates futures... pas de quoi me donner d'idée pour l'après-midi à venir. J'hésite à questionner une autre personne, mais un peu échaudée par mon premier essai, cela ne me tente pas vraiment et aucune personne ne m'inspire. Fixant une personne au hasard (une jeune trentenaire dynamique, baskets aux pieds), je me dis "je descends à la même station qu'elle". On verra ensuite.

La voilà qui s'arrête à la station "Place des Arts" que je connais déjà un peu. Au moment de quitter la station, un air de violon remplit l'air. Je m'arrête et, me laissant porter par la musique, je rejoins l'artiste. Il joue du Star Wars ! Le morceau fini, je m'approche et le questionne "J'ai une après-midi à occuper. Que me conseillez-vous d'aller voir ?"

Le musée d'art contemporain est à deux pas, il évoque un autre lieu puis insiste sur l'exposition Chagall qui se déroule actuellement au Musée des Beaux Arts. Couleur & musique sont au programme. Après un dernier morceau qui m'est spécialement dédié "Que la force soit avec toi", me voilà repartie dans les couloirs du métro. Quelques stations plus loin et après quelques centaines de mètres à pied, le musée est là. Durant deux heures, je déambule à travers les galeries, admire les tableaux et profite de la musique ambiante. La musique est omniprésente dans l'oeuvre artistique de Chagall, artiste biélorusse (1887-1985) que ce soit à travers ses peintures, les costumes de scène qu'il a réalisés et ses grands projets architecturaux.

L'exposition se conclut par une projection exceptionnelle du célèbre plafond de l’Opéra de Paris au Palais Garnier, qui fut achevé en 1964 par Chagall. Grâce à la technologie, on peut découvrir la richesse de ce décor monumental réalisé par l'artiste et se laisser porter par la musique pour un voyage à travers les couleurs et la peinture.

En sortant du musée, il est temps de faire une pause douceur. Malgré sa vitrine sombre, je suis tentée par un p'tit café : le café Aunja. En entrant, je me retrouve plongée dans une atmosphère chaleureuse et anglophone. Installée à une petite table, me voilà en train de déguster un chocolat chaud aux saveurs épicées inhabituelles, le tout accompagné d'un pavé aux dattes. De quoi refaire le plein d'énergie !

Comme quoi, il en faut peu pour passer de beaux moments dans une ville étrangère : un soupçon de témérité, une lichette de dynamisme, une personne ouverte à la discussion, quelques conseils à suivre, et le tour est joué !

Ressources

Musée des Beaux Arts de Montréal - 1380, rue Sherbrooke Ouest, Montréal - 514-285-2000 - www.mbam.qc.ca

Café Aunja - 1448 Sherbrooke Street West, Montréal, - 514-914-8337 - Avis sur Tripadvisor

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string PPZdW1 to the field below: