covoiturage

Le covoiturage, ou l’art du partage

Plus qu’un moyen de transport, le covoiturage est une façon de vivre. Combinant plusieurs caractéristiques sociales, pratiques et économiques, cette façon de se rendre d’un point A à un point B a de nombreux adeptes. Si vous n’êtes pas encore convaincu, j’espère que la lecture des lignes qui vont suivre vous aidera à franchir le pas !

Convivial, pratique et économique

Le covoiturage, c’est ce moyen de transport qui consiste à optimiser ses déplacements. Plutôt que de se rendre seul avec sa propre voiture en un lieu donné, l’idée consiste à partager un véhicule donné avec d’autres personnes.

Les avantages sont nombreux. La liste ci-dessous est non exhaustive. Sentez-vous libres d’en ajouter par le biais des commentaires.

Vous voyagez en tant que conducteur :
  • Convivialité
  • Rencontre de nouvelles personnes
  • Apprentissages, découvertes, partage d’expérience
  • Limitation de la fatigue
  • Le temps passe plus vite
  • Partage des frais d’essence et de péage
  • Amortissement des frais du véhicule

Vous voyagez en tant que passager :

  • Convivialité
  • Rencontre de nouvelles personnes
  • Le temps passe plus vite
  • Le trajet n’est plus synonyme d’attente, mais sujet à exploration, découverte
  • Frais de déplacement limités
  • Plus grand choix de trajets (horaires, itinéraires…)

Le covoiturage, ce n’est pas un taxi ! C’est un état d’esprit.

Comme tout concept, le covoiturage a ses limites. En fonction des personnes qui effectueront le trajet avec vous, celui-ci pourra se montrer plus ou moins enrichissant. Personnellement, je trouve important de considérer le covoiturage comme un état d’esprit à part entière.

Utilisant plus régulièrement le covoiturage en tant que conductrice, il m’est arrivé de me sentir prise pour un taxi. Certains passagers étaient très exigeants concernant les lieux de départ et arrivée, considéraient que tout leur était dû, et prenaient à peine le temps de dire bonjour, merci et au revoir. Autant dire que j’aurais tout aussi bien fait le voyage seule (excepté l’aspect financier). Heureusement, cela ne représente qu’une minorité au regard de l’ensemble des personnes avec qui j’ai voyagé (plus de 200 en 3 ans).

Pourtant, le covoiturage ce n’est pas ça. Il s’agit d’un état d’esprit. C’est le partage de valeurs communes telles que : le partage, la convivialité, le respect…

Covoiturer, c’est se montrer flexible

Conducteur et passager recherchent un terrain d’entente quant aux lieux de départ et arrivée (par exemple) pour satisfaire tout le monde. Si certains critères ne sont pas toujours modifiables (horaire, lieu…), à chacun d’en tenir compte et de faire avec. En tant que passager, par exemple, cela peut signifier choisir un autre covoiturage si l’option se présente, ou s’adapter si cela n’est pas envisageable. En tant que conducteur, un manque de flexibilité peut aller de paire avec l’acceptation de ne pas avoir de passagers pour certains voyages (ou peu).

Covoiturer, c’est être humain

On prend chacun comme il est : que l’on soit gai, triste, fatigué, rigolo, expressif… au moment du voyage, le covoiturage est une aventure humaine. Chaque moment est différent. Chaque personne est différente. Durant une à plusieurs heures, ces êtres humains vont être amenés à partager le même espace confiné. Comment s’entendre pour que le voyage se passe dans les meilleures conditions ? Gestion des pauses, style de conduite, discussions. La destination est importante, mais comme tout voyage, le plus important reste le chemin pris pour s’y rendre.

Covoiturer, c’est blablater

Bon, perso, je suis très blablabla… J’adore discuter, papoter et découvrir les histoires des personnes avec qui je partage ma voiture. Durant le temps d’un voyage, ma « tuture » se transforme en lieu de grande discussion. Ma-gi-que !

S’affranchir des barrières / des codes

Le covoiturage amène à d'incroyables rencontres et en cela je l'apparente à un voyage à part entière. Qu'il dure 1 à 10 heures... c'est la même chose. Comme tout voyage, j'y retrouve un moyen incroyable pour rencontrer de nouvelles personnes, m'ouvrir à de nouvelles croyances, à des façons de vivre différentes, s'affranchir des barrières & des codes... C'est un moyen d'aller au delà de sa zone de confort, gagner en flexibilité et en ouverture d'esprit (tout un programme n'est-ce pas ?! et ce, tout en douceur !). Alors... qu'attendez-vous pour vous lancer dans cette belle aventure du covoiturage ?! Au plaisir de partager vos expériences par le biais des commentaires. Et pour ceux qui voudraient aller un peu plus loin, voici un témoignage d'une belle aventure humaine 100% covoiturage : Trajet Bretagne-Suisse, ou la force du « oui, mais… »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 5DsDbS to the field below: