Quelles sont les caractéristiques fondamentales des 18 à 25 ans ? (partie 3)

Quelles sont les caractéristiques fondamentales des 18 à 25 ans ? (partie 3)

Dans son dossier sur le tourisme des jeunes de 2007 Laurence Dermenonville met en avant trois spécificités propres au segment des 18-25 ans :

  • Une clientèle plurielle (en termes de consommation, d’âges, de statuts et de segments).
  • Des motivations diverses et multiples (séjours culturels en passant par des séjours utiles linguistiques ou universitaires, séjours aux activités extrêmes mais aussi séjours plus festifs ou initiatiques...)
  • Des modes de composition et de consommation touristiques spécifiques (volatilité, difficulté de fidélisation, non saisonnalité, usage important d’internet...).

Dans cette troisième partie, nous nous intéressons aux modes de composition & consommation touristiques des jeunes.

Des modes de composition et de consommation touristiques spécifiques

  1. Internet : l’outil in-con-tour-na-ble !

Alors qu’Internet a pris une place impressionnante au sein de nos foyers, son usage s’est répandu de façon extrêmement rapide au cours des vingt dernières années, touchant l’ensemble des générations et les activités les plus diverses.

Etant nés avec, il nous semble évident que les jeunes en font un usage particulièrement important, et ce dans tous les domaines. Une enquête menée par la Direction du Tourisme en France révèle que 91% des jeunes français utilisent le web pour organiser leurs voyages touristiques. Un chiffre intéressant qui démontre sans effort l’intérêt du web pour les prestataires touristiques…

  1. Une clientèle non saisonnière

Fait intéressant, les 18-25 ans sont peu influencés par les dates de voyage. Une majorité (59%) part durant les vacances scolaires, mais il reste 41% de cette population qui voyage hors vacances scolaires.

Les jeunes étant particulièrement opportunistes et fonctionnant à l’instinct, ils sont particulièrement réactifs face aux prix attractifs hors périodes estivales.

Cela présente un avantage certain pour les prestataires touristiques, leur permettant de vendre leurs produits tout au long de l’année.

  1. Un mode de consommation très volatile

Comme évoqué dans la partie 2, cette clientèle est friande de découvertes. Le changement continu fait partie de son mode de consommation, d’autant plus que – là-encore (comme pour Internet – ils sont nés en pleine société de consommation. Rappelez-vous : on avait qualifié les 18-25 ans de « zappeurs ». Par conséquent, il demeure compliqué de fidéliser ces jeunes.

Débat

Vous avez entre 18 et 25 ans :

  • Vous retrouvez-vous dans le portrait ainsi dressé ?
  • Utilisez-vous internet pour organiser vos séjours ?
  • Voyagez-vous hors vacances scolaires ?
  • Etes-vous fidèles à certains lieux (ou organismes) touristiques ?
  • Enfin, vous considérez-vous comme « zappeur(se) » ?
  • D’après vous, quels moyens seraient susceptibles pour favoriser votre fidélité question voyages ?

Vous êtes prestataire touristique :

  • Quelle est votre expérience avec les 18-25 ans ?
  • Quel est votre utilisation d’Internet, et utilisez-vous des outils spécifiques aux jeunes sur le web ?
  • Quel impact a ce public sur la saisonnalité de votre activité touristique ?
  • Avez-vous trouvé un moyen de fidéliser les jeunes ?

Références

« Carnet de route des 18-25 ans. Mieux comprendre et séduire les jeunes touristes Allemands, Britanniques et Français », ODIT France, op.cit.

Postigo (Thomas), «Le marché des jeunes touristes français et internationaux en autonomie, de 18 à 25 ans, en France », Mémoire de recherche présenté en 2010 à l’IEP de Toulouse

L’Enquête québécoise sur l’accès des ménages à Internet 2012, Institut de la statistique du Québec

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string bnZX49 to the field below: