PENSER

S’expatrier au Québec : as-tu bien réfléchi ?

Le Québec te fait rêver : emplois à gogo, gentillesse des québecois, ouverture d'esprit, grands espaces... La liste des avantages est longue. Plus tu lis d'articles, plus elle s'allonge. Parfait ! C'est un bon début car te voilà motivé(e) à démarrer tes démarches pour franchir l'Océan Atlantique et démarrer une nouvelle vie.

Je t'encourage pleinement dans cette démarche car elle demande du courage, et il semblerait que tu en aies. Bravo.

Pour que cette expérience soit un succès, je vais tenter dans cet article de me baser sur ma propre expérience pour te faire part de quelques réflexions à avoir AVANT le grand départ. J'espère que cela t'aidera et reste à ta disposition pour en discuter par email ou via les commentaires accessibles en bas de page.

Belle lecture à toi !

Succès

Quel que soit le parcours que tu suivras, succès tu obtiendras.

L'objectif des réflexions qui vont suivre est de t'amener à considérer ta démarche comme un succès, quel que soit le résultat et le chemin que tu parcourras tout au long des prochains mois. Car il faut le savoir dès le départ, ce parcours sera semé d'obstacles divers qui varient selon les individus, les attentes de chacun, le visa envisagé...

Sache toutefois que ce n'est pas donné à tout le monde de faire de chaque expérience un succès. C'est un état d'esprit qui s'acquiert, que l'on façonne au fil des jours. Comme tout apprentissage, cela demande de la discipline... mais le résultat en vaut la chandelle ! Alors, profite de ta démarche personnelle pour bâtir en parallèle une vision constructive du monde.

Pourquoi ?

Pourquoi les poules n'ont pas de dents ? Pourquoi ce sont toujours les mêmes qui posent les questions ? Et pourquoi pourquoi ? Parce que !

Pose-toi les bonnes questions. Selon Sarthe, il n'y pas de bonne ou de mauvaise réponse en soi : chacun est responsable de sa liberté.

C'est justement le but de ces questions : mieux comprendre tes aspirations à t'installer au Québec, pour être plus libre. Mieux on se connaît et plus on est en mesure de répondre efficacement à ses besoins, à trouver la bonne réponse à ses interrogations.

Par exemple, derrière une envie d'expatriation pourrait se cacher le désir de t'affirmer d'avantage sans contraire. Eh oui ! S'expatrier t'offre l'opportunité de tout recommencer à zéro... fini les contraintes, fini les regards de ton entourage, fini l'image que l'on a de toi et qui ne te correspond pas... Bref, la liste est longue.

Dans cet exemple, une fois que tu as affirmé cette envie de renouveau, réfléchis à toutes les possibilités qui s'offrent à toi et qui répondent à ce besoin : peut-être que déménager dans une ville où personne ne te connaît te suffirait ? peut-être que le Québec n'est pas une destination fermée et qu'un autre pays te correspondrait plus ?

Ce qui est important pour moi

Dans la continuité des "pourquoi", il est fondamental de savoir ce qui est réellement important pour TOI. S'expatrier n'est ni le choix d'un compagnon, ni le choix de l'entourage, mais c'est bel et bien un choix PERSONNEL. Il s'agit donc de réfléchir à ce que tu recherches dans cette démarche, de connaître tes besoins et de veiller ainsi à y répondre de la meilleure façon possible.

Si les relations sociales contribuent à ton bien-être, envisager de t'installer à la campagne n'est peut-être pas conseillé au départ. De même, commence à te renseigner sur les réseaux / associations / sites internets qui te permettront de construire petit à petit ton réseau social une fois arrivé(e) au Québec.

Si la sécurité est fondamentale pour toi, ne pars pas "à l'arrache" : attends d'avoir trouver un emploi, un logement, etc avant de franchir l'océan. Prends le temps.

Si le confort matériel est important pour toi : axe tes recherches sur un emploi à la hauteur de tes aspirations, amasse un peu d'argent avant ton départ pour palier à toute éventualité, choisis le confort des grandes villes...

Si la santé fait partie de vos préoccupations : renseignez-vous bien sur le système de sécurité sociale local, prenez les assurances nécessaires, ...

Mes atouts

Faire la liste de ses qualités (ou atouts, capacités, compétences... comme ça te chante !) demande d'être objectif. Profite d'un moment de calme pour réfléchir à ce que tu es. En être conscient(e) t'aidera à faire face durant toute la période d'expatriation. Voici quelques exemples pour illustrer ces dires :

  • Je suis organisé(e) : les modalités administratives te sembleront faciles, cool ^^
  • Je suis patient(e) : cela te sera bien utile lorsque tu devras faire face à des délais d'attente qui en rendraient stressé plus d'un !
  • Je suis flexible : de quoi faciliter ton adaptation à des modalités administratives changeantes, à une nouvelle culture et à un nouvel environnement...
  • Je suis curieux : renseigne-toi sur le pays où tu comptes vivre, explore ton nouveau environnement. Une façon de te faire une place rapidement dans ce nouveau lieu.
  • Je suis mature : s'expatrier ne se fait pas sur un coup de tête. Tu es capable de réfléchir avant d'agir, de peser le pour et le contre, d'être conscient du parcours qui s'annonce.
  • Je me connais : tu connais tes qualités et tes défauts, tes forces et tes faiblesses. Cela te permet d'en jouer dans la vie de tous les jours et en cela, c'est une force extraordinaire.
  • J'ai confiance : en l'avenir, en moi, en l'univers... Cette confiance t'apporte force, persévérance et courage. Tu te tournes sereinement vers le futur.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string ecOzXY to the field below: