Le Lutin Atikamekw

Le jour où j’ai rencontré un pompier amérindien

Parmi ma liste des défis à réaliser au Québec figure « Prendre une photo avec un pompier ». Eh oui ! J’ai des amis normands qui revêtent régulièrement leur habit rouge, et ça déteint vite !

Je m’imagine déjà repérer la caserne la plus proche. M’approcher la tête haute et le coeur battant et demander à un homme fort charismatique et en habit de pompier « est-ce que je peux prendre une photo avec vous ? ». Cliché…

Mais c’est sur la liste, alors je vais le faire. Reste à savoir comment agir histoire de rendre ce moment mémorable.

Agir

A peine arrivée au Québec que je commence à parler de mes défis aux personnes qui m’accueillent. Et bien rien de plus facile pour la photo de pompier : une élève du ranch est justement pompier volontaire ! Une femme pompier et Amérindienne qui plus est ! Là, j’ai enfin mon histoire qui sort de l’ordinaire. Youpi !

Quelques jours plus tard, me voilà en route pour Ste Emélie-de-l’Energie (je précise qu’il n’y a aucune faute de frappe : le E a pris la place du i…). Direction « Le lutin Atikamekw ».

Je pars pour l’inconnu. Il est prévu que j’y passe la journée. Que va-t-on faire ? Prendre une photo ne dure que quelques minutes (trajet inclus). Quel sera le reste du programme ?

Au pays des Amérindiens

Je suis accueillie par Marie-Josée. Propriétaire du site avec son compagnon Marc, elle descend d’une famille Amérindienne et s’évertue à faire connaître sa culture au plus grand nombre sur place ou lors d’événements ponctuels.

Ce couple dégage une énergie qui m’interpelle : ici, tout est né de leurs mains, tout répond à leur idéal de vie. De nombreuses activités sont proposées, notamment vers un public d’enfants durant les vacances (sous forme de camps de jour) et l’approche pédagogique fait écho à mes valeurs. Ici, ce qu’on veut, on le crée, on lui donne forme et on le rend fonctionnel et accessible au public.

Tour du propriétaire. Ruches, serres en forme de dômes, tipis, potager, enclos des chevaux, rocket stove, éolienne… Les découvertes sont multiples et atypiques. Mon champ de connaissances et des possibles s’élargit !

Et voici le programme : j’aide Marie-Josée à transporter plusieurs mètres cubes de bon terreau (récupéré dans le sous-bois) pour enrichir le sol de la zone potager. Les bras fonctionnent, les abdos sont sollicités… Puis on aère la terre à l’aide d’une grelinette. De quoi permettre aux légumes prochainement plantés de grossir et régaler la tablée !

Pause repas. Omelette. La meilleure de toute ma vie ! Les œufs nous sont offerts par les poules de la maison, les herbes aromatiques sont cueillies sous la serre, la cuisson se fait sur un rocket stove élaboré par Marc. Ca goûte le feu de bois, la nature, le grand air… Un vrai régal !!!

Une femme du feu

Nos tâches potagères terminées, direction… la caserne !

Marie-Josée revêt son habit de pompier. C’est lourd, chaud, mais protecteur. Elle enfile son casque, me montre l’équipement du camion de la caserne dédié à la maîtrise des incendies. Puis pause photo : un casque de pompier sur la tête, je la rejoins près d’un véhicule d’intervention. Clic, clac. La photo est dans la boîte. Défi réalisé !

Le jaguar, la luciole et le blaireau

De retour au lutin Atikamekw, Marie-Josée me fait partager un peu de sa culture amérindienne grâce au tarot de la sagesse animale. Au fil des rencontres et expériences, me voilà de plus en plus attachée à ces jeux de cartes que je qualifierai d’intelligents. On pioche des messages qui sont des guides en temps réel.

Les cartes sont brouillées. J’en pige 3. L’orientation est importante : qu’elle soit tirée à l’endroit ou à l’envers, la symbolique de la carte en est modifiée.

Me voilà avec le JAGUAR (en position renversée), la LUCIOLE (à l’endroit) et le BLAIREAU (position renversée).

Les messages sont forts. M’interpellent. Touchent mes émotions, mon intuition, mon intellect.

J’ajouterai ce jeu de cartes dans ma panoplie de ressources, c’est promis !

Ressources

Le site internet du Lutin Atikamekw  et surtout la page facebook beaucoup plus complète.

Adresse : 781 Rte St-Joseph (131) , Sainte-Émélie-de-l'Énergie, QC,Canada, J0K 2K0

Contact : (450) 421-9676

Mail : lelutinatikamekw@hotmail.ca

La toute première raison d’être de cette organisation est de proposer des journées d’activités au grand air et une initiation à la vie autochtone qui favorise l’intégration multiculturelle des jeunes et des adultes dans un contexte de plaisir et de vacances. Les activités extérieures offertes permettent d’expérimenter une vie de groupe originale, diversifiée et dynamique tout en respectant les différences et les capacités de chacun. Le Lutin Atikamekw offre deux volets à sa clientèle soit, le volet camp de jour qui a débuté le 26 juin 2012 et le volet touristique qui est disponible les semaines et fins de semaines et ce, tout au long de l’année.

Extrait de la page facebook du Lutin Atikamekw

Artisanat amérindien, nuitée sous tipi, atelier d'artisanat amérindien et conférences, fêtes d'enfants sur thème autochtone, animation d’événements font aussi partie des services proposés.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string KJd16l to the field below: